Rechercher

Test 1: Vision Nymphmaniac & XLV Nymph

La pêche en sèche sera toujours synonyme de montées d'adrénaline, mais le fait est que nos chers salmonidés et poissons blancs se nourrissent finalement très peu en surface. En effet le régime alimentaire principal de ces poissons est composé de petites bêtes qui vivent sous la surface. D'où un retour à la mode de la pêche en nymphe dite "européenne", avec de nouveau matériaux adaptés.


85%, c'est le ratio moyen de ce que mange une truite en terme de nourriture subaquatique par rapport à ce qu'elle pourrait trouver sur la surface. Larves d'insectes et crustacés au menu, laissez de côté les sèches et terrestres pour un moments, il est temps de parler de nymphes.


Toutes ces petites bêtes ne sont pas franchement douées pour nager dans le courant, elles rampent sur le fond ou dans la végétation, ou encore se laisse porter par le courant, à leur dépends... A nous d'en tirer parti.


Comme bien souvent dans la pêche à la mouche, le gros du boulot est de présenter correctement notre imitation. Pour être le plus efficace et précis possible dans cette tache, une canne légère et longue sera l'atout idéal. La Vision Nymphmaniac remplie parfaite-

ment le job avec une taille de 9'6'' à 11' (2.9m à 3.5m) pour un poids de 69 à 83g. Catégorie poids plume, plus légère que la plupart de ses concurrentes! Pour obtenir un tel résultat technologique, tout est dans la simplicité et l'efficacité: du carbone haut module, pas de résine superflue sur le blank et une rampe d'anneaux spécialement étudiée pour cette pêche. L'action medium fast est parfaitement adaptée pour ces pêches fines, de quoi travailler efficacement même les poissons les plus retords (truite de 40cm en 0.08... en serrant les fesses ca passe crème!)

La longueur vous permettra d'être précis dans les lancers et surtout de suivre efficacement la veine d'eau, et croyez moi que même à bout de bras pendant toute une journée, la fatigue ne se fera pas ressentir.

En terme de sensibilité si vous optez pour une pêche en direct plutôt qu'en NAF, c'est bien simple, je me sentais comme au sandre en vertical! Une détection incroyable du moindre choc avec un cailloux alors je ne vous parle pas des décharges que vous feront les truites...



En terme de moulinet il vous faudra quelque chose de léger pour bien s'associer avec la canne, comme le XLV Custom Nymph taille #4-5 qui ne pèse que 120g, le plus léger de la gamme XLV Custom. Si vous êtes amateur de légèreté extrême, voyez alors le Xo #3-4: seulement 65g, de quoi laisser sans voix... Le design de ces moulinets est de plus particulièrement soigné avec le V héraldique de Vision (ou de la Victoire?) et cette jolie larve de Perlidae. Le frein est très doux et précis pour des combats en toute sérénité.



Pour finir, la soie. Je vous conseil de prendre une soie spécialement étudiée pour la pêche en nymphe. Plus fines (environ 0.5mm d'épaisseur), dénuée de mémoire, ces soies ne sont pas faites pour charger en puissance ni lancer loin. Elles seront en revanche un atout en terme de discrétion, de sensibilité et de précision, tout ce qu'il vous faut pour cette technique. Vision propose la Ultra Light Nymph, du côté de chez Rio c'est la Euro Nymph ou la Euro Nymph Shorty qui vous comblera. Ces soies sont symétriques, donc réversibles, avec juste une pointe voyante pour la détection de touche, typée pour la NAF.


Petite note de style, le blank est marqué à 20, 30, 40 et 50cm, de quoi estimer vos prises et les remettre à l'eau le plus vite possible. Prenez soin de nos compagnons de jeu, prenez soin de vous.

Pour plus de conseil, contactez Vincent Carré au Domaine de Coyolles (https://www.domainedecoyolles.com) qui saura vous en dire plus et surtout vous faire essayer ces petites merveilles.


Je vous mets en lien les vidéos de cette ensemble et de la technique réalisées chez Vision, sous titré en français.

https://www.youtube.com/watch?v=DsK8wM9NqHQ

https://www.youtube.com/watch?v=_lQZDJdPJiY


A bientôt au bord de l'eau

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout